www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 35 (Ille et Vilaine)

Vous êtes actuellement : E S P E/DÉBUTS DE CARRIÈRE  / Années antérieures (2004 à 2013)  / 2010-11 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
21 mars 2011

Stage des Master 2 dans les écoles : le « grand cafouillage ».

Pour la première fois depuis la mise en place de la réforme de la formation des maîtres, des étudiants en Master2 vont prendre en responsabilité une classe pour un stage de trois semaines dans une école du département.

Ces étudiants ont passé les écrits du concours en septembre et sont, pour certains d’entre eux, admissibles aux oraux qu’ils passeront en mai. Ils n’auront pas tous le concours en 2011 et ne seront pas tous enseignants l’année prochaine.

JPEG - 23.8 ko

En Ille et Vilaine, ils remplaceront une partie des T2 (titulaires deuxième année) ainsi que des MAT (maîtres d’accueil temporaire). Ils seront présents dans les classes du 28 mars au 15 avril. Leur rémunération se fera sur la base d’un montant hebdomadaire brut de 617,40 €.

Ce stage est obligatoire pour valider leur cursus universitaire. L’État doit donc leur fournir un stage en responsabilité rémunéré de trois semaines.

Cependant le Rectorat a fait savoir avant les vacances que par manque de moyens, les étudiants ne seront rémunérés que deux semaines au lieu de trois … mais ils seront dans les classes trois semaines quand même !

Les T2 ont donc appris le 24 février qu’ils ne partiraient plus trois semaines en stage mais deux semaines et qu’ils resteraient la première semaine avec l’étudiant dans la classe.

Qui reste donc responsable pendant cette semaine ? Qui fait la classe ? Comment doit intervenir le jeune titulaire face à l’étudiant ? … Autant de questions que beaucoup de T2 ont dû se poser à la lecture du courrier de l’Inspecteur d’Académie.

Nous avons interpellé Mr l’Inspecteur d’Académie lors de la CAPD du 15 mars sur toutes ces questions. Si sur les deux semaines où l’étudiant est rémunéré, la question de la responsabilité ne se pose pas, les questions demeurent pour la première semaine. Mr l’Inspecteur d’Académie a donc confirmé que l’étudiant serait en observation pendant que le T2 ferait la classe. Il n’est donc pas question que l’étudiant de M2 prenne la classe en totalité et que le T2 l’observe et le conseille en tant que formateur. Cette semaine sera donc l’occasion de prendre contact avec l’école, les élèves. L’étudiant pourra, s’il le souhaite, conduire certaines séquences afin « de se rassurer » mais il n’y a aucune obligation.

Ce « grand cafouillage » montre à nouveau que cette réforme de la formation n’a absolument pas été réfléchie, on agit dans l’urgence en utilisant des étudiants pour remplacer des enseignants titulaires …

Le SNUipp demande une réunion de travail pour refondre la réforme, pour cela il a déjà interpellé les ministres concernés.

 

15 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 35, 14, Rue PAPU 35 000 RENNES

- Tel : 02 99 36 88 43

- Portable : 06 31 84 05 31
- Email : Écrire au SNUipp 35

mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 35 (Ille et Vilaine), tous droits réservés.