www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 35 (Ille et Vilaine)

Vous êtes actuellement : E S P E/DÉBUTS DE CARRIÈRE  / Années antérieures (2004 à 2013)  / 2005-06 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
17 février 2006

Petition postes aux concours

F.S.U. NON AUX BAISSES DE RECRUTEMENTS AUX CONCOURS D’ENSEIGNEMENT

Le 20 décembre, le Ministre de l’éducation nationale a annoncé le nombre de postes qui seront ouverts aux concours de l’enseignement en 2006. Le constat est sans appel, ce sont des coupes sans précédent qui sont réalisées.

Dans le premier degré, malgré une augmentation de la démographie, les recrutements sont en baisse de 13%. Pour le second degré, c’est une véritable hécatombe : seulement 12 000 postes ouverts pour les différentes disciplines, soit 6 200 de moins que l’an dernier, correspondant à une baisse de 32 %. Pourtant les chiffres officiels indiquent qu’il faudrait, pour le second degré, ouvrir 17 330 postes en 2006 pour répondre aux départs en retraite et aux évolutions démographiques. La filière Staps (Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives) est encore une fois au cœur de la cible puisque les postes ouverts sont diminués de 50% cette année, et de 70% sur 5 ans. En tête également, les Conseillers Principaux d’Education et les Conseillers d’Orientation Psychologues qui baissent de près de 55% cette année et de 70% sur 5 ans.

Au-delà, la quasi-totalité des disciplines sont touchées. Ainsi, au mépris des grands objectifs affichés par le gouvernement, de lutte contre le chômage des jeunes, d’amélioration de l’encadrement, notamment dans les lycées et collèges difficiles, d’amélioration de l’orientation des élèves, 2006 ne sera pas l’année de l’égalité des chances, mais bien celle de l’économie budgétaire !

Ces suppressions de postes, annoncées à seulement quelques semaines des concours, constituent une remise en cause du projet professionnel de nombreux étudiants

Obéissant à une logique à courte vue, ces recrutements ne permettent de répondre ni aux départs à la retraite massifs ni à l’évolution des effectifs et aux nouveaux enjeux que doit relever l’école.

Nous exigeons :  L’ouverture de postes à la hauteur des besoins  La mise en place d’une programmation pluriannuelle des postes d’enseignement et d’éducation.

 

14 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 35, 14, Rue PAPU 35 000 RENNES

- Tel : 02 99 36 88 43

- Portable : 06 31 84 05 31
- Email : Écrire au SNUipp 35

mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 35 (Ille et Vilaine), tous droits réservés.