www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 35 (Ille et Vilaine)

Vous êtes actuellement : Commissions paritaires  / Années antérieures (2005 à 2013)  / 2010-11 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
6 décembre 2010

Compte-rendu CAPD du 02/12/10

À l’ordre du jour de cette réunion, l’avancement des Instituteurs et Professeurs des écoles, ainsi que les questions diverses.

Première réunion de cette instance sous la présidence de M.Bessol, nouvel Inspecteur d’Académie.

Promotions :

Le SNUipp continue de réclamer le passage de tous les enseignants au rythme le plus rapide, une prise en compte moins importante de la note pédagogique dans le calcul du barème et le remplacement de la Hors Classe par un ou plusieurs échelons supplémentaires.

Pour les résultats individuels de l’avancement, nous avons répondu dans un premier temps, à tous les collègues syndiqués promus au Choix et Grand choix, soit par courrier, soit par mail, et aussi bien sûr à tous les collègues qui nous avaient contactés.

Pour toute information ou demande d’explication qui vous manquerait sur ces promotions, n’hésitez pas à contacter le SNUipp, par téléphone ou courrier.

Accueil des enseignants stagiaires :

Suite aux soulèvements de parents dans certaines écoles du département où des brigades en poste se sont vues déplacées pour laisser la classe aux enseignants stagiaires, l’Inspecteur d’Académie fait le point. Pour lui, le problème a été exagéré. Seuls 20% des 62 écoles concernées ont enregistré des revendications de familles. Il rappelle que les brigades étaient au courant dès le début de leur prise de fonction dans ces écoles, et que le tuilage a eu lieu…

Il ne souhaite pas bouger pour l’instant mais reconnaît néanmoins qu’il reste des écoles où ce fut plus problématique que dans d’autres. Il annonce qu’il va tenter, après Noël, de trouver une autre organisation évitant au moins la multiplicité d’enseignants sur un même remplacement.

Le SNUipp rappelle de son côté que la situation était effectivement prévisible, qu’il faut absolument éviter de stigmatiser quelque collègue que ce soit, aucunement responsables de la situation actuelle. Encore une fois, c’est le manque de moyens autant pour la formation initiale que continue qui crée le dysfonctionnement. Ses représentants souhaitent qu’au minimum, la situation ne se reproduise pas lors des prochaines périodes de stage.

Concernant les M1 (Master1), au nombre de 223 et les M2 (124), l’IA annonce qu’il dispose actuellement sur le département, de 174 MAT volontaires (Maîtres d’accueil temporaires) qui auront en charge, chacun, deux, voire trois, M1 ou M2. Là encore, pas de formation particulière engagée pour ces MAT et pour le SNUipp, le rôle et la fonction bien particuliers des Maîtres Formateurs est en même temps mise en cause.

Et en ce qui concerne la rémunération de ces MAT (200€), l’IA explique qu’elle est bien prévue par les textes mais avoue ne pas vouloir s’engager sur les délais de versement.. !

Inspections :

De nombreux collègues nous interrogent parfois sur des problèmes d’inspection ou de notation. Nous relayons dès que nous le pouvons ces inquiétudes à l’administration. Dossier toujours jugé important par les différents IA, il n’a jamais vraiment abouti. M. Bessol, à son tour, nous invite à poser tous les problèmes dans des Groupes de travail à planifier.

D’ici là, nous invitons les collègues à prendre contact autant que possible avec la section (d’autant que nous disposons depuis cette réunion de CAPD, d’un document permettant de connaître les notations pratiquées dans le département, échelon par échelon).

EVS-AVS :

Pour l’Inspecteur d’Académie, il y aurait inflation du nombre d’élèves concernés par un accompagnement ! Et à son avis, seules les situations d’élèves handicapés ayant perdu tout accompagnement depuis le mois d’octobre (une trentaine quand même !) méritent son attention.

C’est évidemment bien loin de l’idée que nous avons, au SNUipp, de la scolarisation obligée par la loi, des élèves en situation de handicap. Là encore, l’État ne remplit pas son devoir. D’autant que s’ajoute à cela la précarité toujours accrue des personnels employés pour ces tâches et leurs légitimes exigences de formation.

Pour finir sur ce sujet, l’IA rappelle quand même un nouveau recrutement de ces personnels en janvier 2011 (au nombre de 60 ou 70).

Prochaine action intersyndicale sur ce sujet, le jeudi midi 9 décembre, lors du CDEN (Conseil départemental de l’EN) présidé par le Préfet.

- À noter au passage que lors de ce CDEN, le mercredi choisi initialement pour le rattrapage du Pont de l’Ascension (le mercredi 25 mai) devrait être remis en question par l’IA, étant donné l’aspect non règlementaire de faire travailler les élèves durant 5 journées entières, consécutives !

O.Blanchard

 

29 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 35, 14, Rue PAPU 35 000 RENNES

- Tel : 02 99 36 88 43

- Portable : 06 31 84 05 31
- Email : Écrire au SNUipp 35

mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 35 (Ille et Vilaine), tous droits réservés.