www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 35 (Ille et Vilaine)

Vous êtes actuellement : Commissions paritaires  / Années antérieures (2005 à 2013)  / 2010-11 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
6 septembre 2010

CAPD du 27 août 2010

Les temps partiels étaient à l’ordre du jour de la CAPD du 27 août dernier.

DÉCLARATION des élus du SNUipp

CAPD du 27 08 2010

M l’Inspecteur d’académie

Lors de cette première Capd de l’année 2010-2011, nous allons étudier les demandes de temps partiels, essentiellement de droit. Seulement 31 demandes pour une quotité de 80% seront présentées.

Ce sujet, tel qu’il risque d’être traité, est un exemple de la politique menée par le gouvernement en matière d’éducation, sur fond de restructuration budgétaire et de droits des personnels. Le refus possible d’accéder à ces demandes sera argumenté par une meilleure organisation du service.

Nous savons tous ici à quel point, dans un contexte de crise économique et sociale, l’investissement dans l’éducation est primordial. Mais une véritable ambition pour l’école ne peut exclusivement reposer sur l’engagement des professionnels de l’éducation. Ces personnels sont engagés au quotidien pour faire face aux difficultés et c’est bien grâce à cet engagement que les écoles fonctionnent.

Mais l ’enseignement n’est pas qu’une affaire de charisme : faire apprendre, transmettre des savoirs, une culture, des compétences, ne peut se réduire à énoncer des discours devant un public. Des moyens sont nécessaires pour soutenir cet engagement des personnels.

Les enseignants ont été profondément choqués par le contenu des nouvelles fiches de préparation de la rentrée 2011.

Le non remplacement d’un enseignant sur deux partant à la retraite et la suppression de 16 000 postes, soulèvent colère et indignation. L’âge de la retraite serait repoussé. Certains d’entre nous devront enseigner jusqu’à 65 ou 70 ans. Est-ce vraiment sérieux ?

Nous vous demandons, M l’Inspecteur d’académie, lors de cette Capd, de tenir compte de toutes les demandes de temps partiel des personnels, quelle qu’en soit la quotité.

Une meilleure organisation de service ne passe-t-elle pas, surtout, par des conditions de travail acceptables pour les personnels ?

Les élus SNUipp

Les temps partiels.

36 recours de demandes de temps partiels pour une quotité 80% étaient présentés (33 demandes de droit et 3 sur autorisation).

La position de l’Inspection Académique a été pour tous : aucun 80% ne sera accordé excepté 3 annualisés (organisation sur l’année et non hebdomadaire).

L’administration explique qu’il lui est impossible d’organiser en demies journées ce 80%. Les plein temps leur pose un problème : que faire des TRS ? Ce serait impossible de les mettre sur des remplacements, ce ne serait pas règlementaire.

Les collègues voulant bénéficier d’un temps partiels à 75% à la suite de ce refus sont en droit de le demander et il leur sera accordé.

Ce sujet, est un exemple de la politique menée par le gouvernement en matière d’éducation, sur fond de restructuration budgétaire et de droits des personnels.

Le élus du SNUipp sont intervenus afin que toutes les demandes de temps partiel des personnels, quelle qu’en soit la quotité soit prise en compte.

 

14 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 35, 14, Rue PAPU 35 000 RENNES

- Tel : 02 99 36 88 43

- Portable : 06 31 84 05 31
- Email : Écrire au SNUipp 35

mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 35 (Ille et Vilaine), tous droits réservés.