www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 35 (Ille et Vilaine)

Vous êtes actuellement : Commissions paritaires  / Années antérieures (2005 à 2013)  / 2009-10 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
30 mars 2010

Compte-rendu de la CAPD du 30 mars 2010

Les élus du personnel SNU-ipp quittent la CAPD !

La CAPD la plus courte de notre carrière !

Suite à la déclaration préalable du SNU-ipp 35, l’Inspecteur d’Académie refuse la suspension de séance demandée, ce qui devient une attitude récurrente et fâcheuse (comme l’indique le procès-verbal de la CAPD du 04 février 2010) !

Cette demande était pourtant de droit, puisque les élus SNU-ipp 35 sont plus de la moitié des représentants du personnel (article 15 du règlement de la CAPD, rédigé par … l’IA !)

Pointilleux sur l’ordre du jour de la CAPD, l’IA est bien moins soucieux du respect des règles : convocation des représentants du personnel quinze jours avant, transmission des documents utiles et remplacement effectif des représentants convoqués afin de ne pas surajouter à la désorganisation des écoles.

D’une manière générale, les échanges sont tendus :

- l’IA met en cause le « degré de rationalité des représentants du personnel » et en conclut qu’il lui semble urgent de « recadrer les représentants du SNU-ipp ».
- l’ordre du jour de la CAPD comportant 8 points, il est impossible de traiter en 3 heures l’ensemble de ces points. Le règlement du mouvement se complexifie d’année en année, les questions des personnels sont légitimes et importantes pour le déroulement de leur carrière.

Nous, élus du SNU-ipp 35, délégués des personnels, estimions nécessaire que le règlement du mouvement soit traité en question prioritaire lors d’une CAPD spécifique et non pas en 6ème point.

Bien des départements se sont affranchis de l’injonction ministérielle visant à traiter les mesures de carte scolaire après les élections régionales, pas l’Ille-et-Vilaine ; ce qui aboutit à un calendrier infernal : la saisie des vœux pendant les vacances scolaires quand l’IA 35 « conseille vivement de s’informer précisément des particularités des écoles » et « recommande vivement de se renseigner sur l’organisation pédagogique de l’école » (règlement du mouvement, mars 2010, rédigé par … l’IA) !

À ce propos, l’Inspection d’Académie dit ne pas avoir l’obligation de parler du règlement du mouvement en CAPD, ni d’en modifier un point précis, hormis dans le cas où « une idée brillante sortirait de la CAPD ».

Quel mépris, peu surprenant cependant, quand on sait :

- qu’enseignant n’est plus un métier qui s’apprend (fermeture des IUFM),
- qu’on peut être remplacé dans sa classe par un étudiant ou un retraité
- que le salaire des trois-quarts de la profession ne mérite pas de revalorisation !

Estimant que cette commission allait au mieux se dérouler dans la même ambiance discutable que celle du 4 février, les représentants SNU-ipp 35, majoritaires dans les personnels (6/10), ont choisi de quitter une réunion dont le but ne doit pas être d’infantiliser les élus des personnels et de transformer cette commission en chambre d’enregistrement des expérimentations départementales libérales, téléguidées par le Ministère de l’Éducation nationale.

Les élus SNU-ipp 35 à la CAPD

 

6 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 35, 14, Rue PAPU 35 000 RENNES

- Tel : 02 99 36 88 43

- Portable : 06 31 84 05 31
- Email : Écrire au SNUipp 35

mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 35 (Ille et Vilaine), tous droits réservés.