www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 35 (Ille et Vilaine)

Vous êtes actuellement : AVANCEMENT  / Années scolaires 2016 à 2019 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
15 avril 2018

Passage à la hors classe

Ce qu’il faut savoir

Tous les enseignants à partir de deux ans d’ancienneté dans l’échelon 9 ont reçu un avis dans leur boîte Iprof pour aller compléter son CV, pourquoi un tel message ?

Depuis la rentrée 2017, le protocole PPCR s’applique et dans ce cadre l’avancement à la hors classe évolue.

Avant PPCR :

Tous les enseignants à partir du 7ème échelon étaient promouvables à la hors classe. Le barème était calculé de la façon suivante : échelon x 2 + note + point pour fonctions particulières, exercice en éducation prioritaire. Globalement, il fallait au moins être au 10ème pour accéder à la hors classe, les directeurs, conseillers pédagogiques ... avaient plus de chance d’accéder à la HC du fait des points supplémentaires.

Avec PPCR :

Dans le cadre de PPCR, les agents ayant une carrière complète doivent voir leur carrière se dérouler sur au moins deux grades. Afin que cela soit réalisable, le SNUipp et la FSU avaient porté l’accès automatique à la hors classe notamment pour les retraitables. Il est indispensable que le barème hors classe s’appuie sur des éléments transparents, équitables et opposables à tous. C’est cela que les élus du personnel SNUipp-FSU porteront auprès du DASEN lors de la CAPD qui traitera du passage à la hors classe.

Comment se calcule le barème ?

L’IA-DASEN formule un avis qui s’appuie sur la notation et l’avis de l’IEN. L’IEN doit émettre un avis tenant compte de la note (et de son ancienneté) et d’une évaluation du parcours professionnel de chaque promouvable (durée de la carrière et ensemble des critères de la valeur professionnelle qui valorisent le parcours professionnel). L’IEN devra pour cela se baser sur le CV de l’enseignant sur iprof pour évaluer la carrière complète. Il vaut mieux renseigner toutes les années exercées en éducation prioritaire par exemple.

L’avis se décline en 3 degrés : très satisfaisant, satisfaisant, à consolider.

L’appréciation de l’IA-DASEN sera formulée à partir de la note et de l’avis de l’IEN. L’avis se décline en 4 degrés : excellent (120), très satisfaisant (100), satisfaisant (80), à consolider(60).

L’ancienneté dans la plage d’appel en nombre de points : de 0 point pour la deuxième année dans l’échelon 9 à 120 points après 5 années dans l’échelon 11. (10 points par année) Le tableau d’avancement sera établi en prenant en compte : l’ancienneté de l’agent dans la plage d’appel (c’est à dire l’ancienneté à compter de 2 ans révolus dans le 9ème échelon) et l’appréciation du DASEN.

Ce que le SNUipp-FSU porte :

- Une attention particulière devra être portée pour les collègues qui partiront en retraite dans les deux prochaines années, notamment les anciens instituteurs qui ne peuvent plus être promus au grand choix et ont donc vu leur accès au 11ème échelon retardé. Lors des rencontres avec le ministère, le SNUipp-FSU avait revendiqué l’accès automatique à la hors classe pour tous les retraitables. Ce que le ministère a refusé.

- La note devra être réévaluée en tenant compte d’un correctif de note.

- L’avis de l’IEN devra s’appuyer sur des critères définis comme l’expérience professionnelle, la durée d’exercice et la note.

- L’avis du DASEN devra prendre en compte autant l’expérience professionnelle que la note.

- Une proportion Hommes/femmes dans les promus qui respecte la proportion de promouvables.

- L’AGS devra être utilisée pour départager les collègues à barème identique.

 

21 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 35, 14, Rue PAPU 35 000 RENNES

- Tel : 02 99 36 88 43

- Portable : 06 31 84 05 31
- Email : Écrire au SNUipp 35

mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 35 (Ille et Vilaine), tous droits réservés.