www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 35 (Ille et Vilaine)

Vous êtes actuellement : DOSSIERS  / ASSOCIATIONS AMIES  / Années antérieures (2007 à 2015)  / 2008-09 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
23 septembre 2008

La rentrée est violente

Violente pour les parents, violente pour les enseignants et avant tout pour les enfants. Violente pour les enfants dont les parents se retrouvent en situation irrégulière, violente pour leurs camarades de classe. On en arrive à des situations aberrantes pour l’entendement.

À l’école Quineleu de Rennes, un papa Haïtien, en France depuis 17 ans, en situation régulière jusqu’en 2003, menacé de reconduite à la frontière, a été retenu au CRA de St Jacques. (Centre de rétention). Libéré par le Juge des Libertés, sa situation sera examinée mardi 23 par le tribunal Administratif. Sa fille, âgée de 4 ans, reçoit le soutien du collectif de parents d’élèves de l’école Quineleu qui a organisé, entre autres, un rassemblement samedi dernier place de la mairie.

À l’école Chalais Prévert, un autre collectif de soutien vient de se monter avec pour première tâche l’information des parents et des habitants du quartier. Une maman de nationalité algérienne reçoit en juillet un arrêté l’avisant de son obligation de quitter le territoire Français dans le délai d’un mois. Le non renouvellement de son titre de séjour est motivé par le manque de sérieux de ses études. Or, cette mère isolée de deux enfants a validé ses trois dernières années. Le recours contentieux formé par son avocat auprès du Tribunal Administratif n’est pas suspensif. Il y a deux semaines, la police se présente à son domicile.

Créé en 2004 au niveau national à l’initiative essentiellement d’enseignants du second degré, les mobilisations des écoles sont aujourd’hui devenues l’un des principaux domaines d’action de RESF. Les collectifs locaux d’école ou d’établissement qui en ont besoin peuvent recevoir l’aide pratique et juridique du réseau et, si nécessaire, recourir à lui pour démultiplier l’écho de leur protestation sur tel ou tel cas.

Ces collectifs locaux agissent, comme l’énonce l’appel fondateur de RESF « pour les élèves concernés eux-mêmes….. Mais aussi pour faire la démonstration aux yeux de nos élèves et de nos enfants, que les discours sur les « valeurs » ne sont pas des mots creux. Il est du devoir de tous ceux qui ont une mission éducative, à commencer par les personnels de l’Education et les parents, de montrer à la jeune génération qu’on dit sans repères, que la justice, l’altruisme, la solidarité, le dévouement à une cause commune ne sont pas des mots vides de sens. Et que certains adultes savent faire ce qu’il faut quand des jeunes sont victimes d’injustice ou plongés dans des situations intolérables. »

D’ailleurs, les anciens programmes (cycle3) faisaient référence explicitement à ces « valeurs ». L’on pouvait lire à la page 180 de « Qu’apprend t-on à l’école élémentaire ? » :

• l’élève « découvre diverses formes de participation à la vie démocratique : le vote, l’acceptation de charges électives, l’engagement dans la vie publique…Il apprend que, même si la réalité n’est jamais entièrement conforme à l’idéal, celui-ci doit continuer à être réaffirmé pour guider les comportements et structurer l’action… » puis au titre des compétences devant être acquises en fin de cycle : « avoir compris et retenu….Quelles sont les valeurs universelles sur lesquelles on ne peut transiger (en s’appuyant sur la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen) »

Dans les nouveaux programmes, toujours pour le cycle 3, l’instruction civique devient l’instruction civique et morale. Il n’est plus fait mention explicitement de tendre vers un idéal (p 27 BO hors série) :

• « les élèves étudient… l’importance de la règle de droit dans l’organisation des relations sociales qui peut être expliquée à partir d’adages juridiques, « nul n’est censé ignorer la loi », « on ne peut être juge et partie ». Néanmoins, on fait toujours référence aux valeurs : « l’instruction civique permet aux élèves d’identifier et de comprendre l’importance des valeurs, des textes fondateurs ….notamment la Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen ».

Le guide pratique et juridique de RESF est disponible à la section du SNUIipp35 (mise à jour de juin 2008).

Le RESF35 se réunit tous les deuxièmes jeudis du mois à l’école de l’Ille à 18 h 15.

Les coordonnées précises de ses contacts sont accessibles à partir du site RESF (liste des RESF départementaux à gauche de la page d’accueil).

 

22 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 35, 14, Rue PAPU 35 000 RENNES

- Tel : 02 99 36 88 43

- Portable : 06 31 84 05 31
- Email : Écrire au SNUipp 35

mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 35 (Ille et Vilaine), tous droits réservés.