www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 35 (Ille et Vilaine)

Vous êtes actuellement : DOSSIERS  / ASSOCIATIONS AMIES  / Années antérieures (2007 à 2015)  / 2008-09 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
22 novembre 2008

Soutien à une famille de "sans papier"

LA MOBILISATION PAYE : Mme Atek a obtenu un titre étudiant pour un an !

Actuellement à l’école Chalais/Prévert de Rennes, une mobilisation de parents d’élèves s’est mise en place pour soutenir Médhi (élève en maternelle en classe de moyenne section) et sa maman madame Atek que la police des frontières recherche afin de la reconduire en Algérie, et l’empêcher ainsi de poursuivre ses études à l’université Rennes 2.

Merci d’avance de prendre cinq minutes de votre temps et ainsi d’aider cette famille en signant la pétition que vous trouverez sur le lien ci dessous.

signer en ligne

Mme ATEK Naima, 38 ans, algérienne, est entrée régulièrement en France en 2003.

Résidant en région parisienne durant 2 ans, elle s’installe à Rennes avec son bébé en 2005 où elle bénéficie du soutien de sa sœur et de son beau-frère.

Elle poursuit des études d’arabe AVEC SUCCÈS : elle est admise, après entretien, à s’inscrire en MASTER 1 pour l’année 2008-2009 ainsi qu’en Licence de Lettres modernes afin de mener à bien son projet professionnel (interprète).

Le 22 juillet dernier, elle reçoit un arrêté de la Préfecture lui donnant un mois pour quitter le territoire Français. Cette décision s’appuie sur le manque de sérieux de ses études parce qu’elle a échoué lors de ses 2 premières années à Paris. Or, à cette époque, elle a vécu une grossesse difficile : Medhi est né en juillet 2005. Depuis, elle a validé toutes ses années à la faculté, tout en mettant au monde un deuxième enfant et en travaillant en intérim dans la limite de ce que son statut étudiant lui permettait. Son avocat a déposé un recours devant le Tribunal Administratif en s’appuyant principalement sur cette erreur manifeste d’appréciation.

Mais les autorités ne perdent pas de temps… Ce recours n’étant pas suspensif, la Police se présente à son domicile le 9 septembre 2008.

Elle était absente de son domicile, mais il y a URGENCE.

NOUS SOUTENONS Mme NAIMA ATEK, MERE DE 2 PETITS ENFANTS DE 3 ANS ET 16 MOIS : ELLE DOIT POUVOIR MENER A TERME SON PROJET PROFESSIONNEL AVEC LE COURAGE DONT ELLE FAIT PREUVE.

 

22 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 35, 14, Rue PAPU 35 000 RENNES

- Tel : 02 99 36 88 43

- Portable : 06 31 84 05 31
- Email : Écrire au SNUipp 35

mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 35 (Ille et Vilaine), tous droits réservés.