www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 35 (Ille et Vilaine)

Vous êtes actuellement : Actualités  / Années antérieures  / 2015-2016 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
1er février 2016

CAPD du 29 janvier

Compte rendu

Ordre du jour :
  Mouvement inter
  Départ en stage DEPS
  Questions diverses

Avant d’entamer l’ordre du jour, le PV de la dernière CAPD est mis au vote. Le SNUipp demande à faire des modifications, le PV ne montrant vraiment pas la réalité des débats. Certaines phrases sont même en contradiction avec les propos tenus par le DASEN et les représentants syndicaux. Des modifications sont prises en compte en cours de séance et le SNUipp propose d’envoyer des modifications, le PV sera donc mis au vote lors de la prochaine CAPD.

  Mouvement inter : bonification des 800 points.

105 demandes de départs de l’Ille et Vilaine ont été prises en compte, 45 au titre du rapprochement de conjoint, 55 au titre de la convenance personnelle et 5 au titre du handicap. Les 800 points de bonification sont accordés à une seule personne (décision étudiée en groupe de travail). La nouvelle bonification des 80 points (points accordés lorsque le conjoint exerce dans un département non limitrophe) est accordée à 9 agents.

  Départ en formation DEPS : un départ possible

7 candidatures, elles ont toutes reçu un avis favorable. Le SNUipp se réjouit de ce nouveau départ en formation, il y a un réel besoin sur le département. Suite à ces candidatures, c’est l’Université qui formera la personne (Paris V) qui recrutera une personne en liste principale et une autre en liste complémentaire.

  Le SNUipp s’étonne de ne pas voir à l’ordre du jour la liste d’aptitude aux fonctions de direction. Mr Ruban répond que le sujet sera abordé à la CAPD de mars, la commission de validation se réunissant la semaine avant les vacances.

  Questions diverses :

Comment sont comptabilisées les heures effectuées par les brigades ? La base est-elle l’école de rattachement (horaires de l’école de rattachement) ou bien l’école où s’effectue le remplacement ?

  Mr Ruban explique que les heures sont comptabilisées sur la base des horaires de l’école de rattachement et que lorsque l’enseignant dépasse son nombre d’heures, il doit faire remonter à la circonscription.

Sur quel temps s’effectuera la formation de directeurs (formation entre pairs) ? Nous avions compris que cela s’effectuerait sur le temps de décharge, or a priori dans certaines circonscriptions, cela se fera sur le temps personnel.

  Mr Ruban précise qu’il y a deux choses : des formations entre pairs qui seront proposées sur la base du volontariat sur le temps de décharge et des formations spécifiques prises sur le temps de formation de proximité.

Le BO du 14 janvier réaffirme la notion de frais de déplacement et d’ordre de mission pour les animations pédagogiques. Qu’en est-il de sa mise en œuvre dans le département d’Ille et Vilaine ?

  Le secrétaire général explique que le BO du 14 janvier intègre bien les animations pédagogiques dans le plan de formation, donc soumises au remboursement de frais de déplacement. Les services sont donc en train d’étudier le coup et la faisabilité mais cela se fera de toute façon sur la base du forfait SNCF. Le SNUipp se félicite de la parution de ce BO qui permettra enfin de rétablir les remboursements de frais pour tous les enseignants dès lors qu’ils sont convoqués par l’institution en dehors de leur école de rattachement.

Combien de places seront réservées pour la formation en E l’année prochaine ?

Le DASEN ne souhaite pas annoncer le chiffre pour le moment mais la formation aura lieu à l’ESPE de Rennes. Selon les diverses sources, il s’agira vraisemblablement d’un groupe de 15 personnes. Nous ne pouvons que nous féliciter de tels départs, le département a actuellement beaucoup de postes de RASED non pourvus, ce départ massif permettra de reconstituer un peu les réseaux.

Le SNUipp demande s’il est prévu à l’agenda un Comité de suivi des rythmes scolaires, le dernier s’étant tenu en janvier l’année dernière. Mr Willhelm nous confirme qu’il y en aura un sans doute en mars.

L’IENA nous présente le dispositif « moins de 3 ans » qui sera mis en place à la rentrée, il s’agit d’ouvrir des classes de TPS dans des écoles où le niveau social est bas et la demande forte. Ces dispositifs ont été proposés aux écoles et ne seront pas imposés, cela demande une réflexion de la part de l’équipe. Le SNUipp demande s’il s’agit du même dispositif présent dans certains départements (Gironde par exemple) avec un partenariat avec les municipalités, les PMI … A priori, pour le moment le dispositif n’est pas aussi avancé. Ce dispositif sera discuté lors du groupe de travail du 1er février sur la carte scolaire.

Autres questions diverses :

L’enseignement de l’allemand demandé hâtivement à certains collègues habilités en allemand. Mme Le Saint, qui pilote le dossier des langues vivantes, explique que les récentes déclarations concernant l’enseignement de l’allemand oblige à trouver un vivier d’enseignants habilités et de les solliciter sur la base du volontariat à faire de l’initiation (et non pas un enseignement) dans les écoles où le collège de secteur proposera une classe de sixième bilangue allemand à la rentrée 2016. La carte des langues sera présentée en CAELVE du 2 février par le recteur. Aucun cadrage horaire ne sera imposé par l’IEN. Le SNUipp regrette que tout cela se mette en place dans la précipitation suite aux déclarations de la ministre. Le sujet sera abordé à nouveau lors du mouvement car il est question de flécher à nouveau des postes d’allemands.

 

11 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 35, 14, Rue PAPU 35 000 RENNES

- Tel : 02 99 36 88 43

- Portable : 06 31 84 05 31
- Email : Écrire au SNUipp 35

mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 35 (Ille et Vilaine), tous droits réservés.