www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 35 (Ille et Vilaine)

Vous êtes actuellement : Actualités  / Années antérieures  / 2015-2016 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
27 août 2015

Audience avec le nouveau DASEN : Mr Christian Willhelm

Compte-rendu de l’audience du lundi 13 juillet

Nous avons été reçus le lundi 13 juillet à notre demande par Mr Willhelm, DASEN-IA d’Ille et Vilaine, Mr Rousseau, IENA, Mme Bister, chef de division des personnels.

Si cette audience n’était pas un premier contact avec Mr Willhelm, rencontré déjà lors d’une audience FSU, il nous a semblé très attaché au dialogue social et la discussion avec les représentants des personnels SNUipp-FSU. Il s’est montré très disponible et très posé lors de cette audience en nous accordant un temps important de discussion.

- 1) Dialogue social :

nous avons interrogé le DASEN sur la façon dont les échanges devaient de dérouler avec lui et les services. Si nous avons remarqué que le dialogue social a été établi avec lui depuis les deux dernières CAPD, nous souhaitons que ce dialogue perdure en dehors des instances dans le respect de tous les personnels. Il nous a indiqué que nous ne devions pas hésiter à l’interroger pour toute difficulté rencontrée avec les écoles, nous ne manquerons pas de le faire.

- 2) Situation de l’école de Trévérien :

nous sommes intervenus à nouveau sur la disparition d’une ouverture de classe définitive après le vote de la carte scolaire par le CDEN, en dehors de toute instance et sans communication auprès des représentants des personnels. Nous avons bien senti que cette situation mettait mal à l’aise l’administration.

Tout en assumant cette prise de décision (qui ne lui appartenait pas), Mr Willhelm nous a affirmé que cette situation aurait dû nous être présentée et expliquée. Nous l’avons aussi interrogé sur la position de cette municipalité qui refuse de donner les clés de l’école ainsi que le code d’accès à l’équipe enseignante (voir article p3). Visiblement cette situation n’était pas connue des services, cela a surpris le DASEN qui s’interroge (nous aussi d’ailleurs !) sur les motivations réelles de cette municipalité, soit dit en passant, soutenue par l’inspecteur de circonscription.

- 3) Inscriptions à rennes et St Malo :

Nous avons aussi évoqué les inscriptions scolaires à la ville de Rennes et la non visibilité des directeurs d’écoles au mois de juillet sur les effectifs. Mr Rousseau nous a affirmé qu’ils étaient en lien avec la ville pour corriger ce problème. Nous solliciterons pour notre part la ville de Rennes à ce sujet dès la rentrée.

Sur l’inscription des moins de 3 ans en éducation prioritaire, nous avons relayé l’inquiétude des directeurs quant aux déclarations des communes de St Malo et Rennes sur la capacité d’accueil des écoles. L’IA nous a confirmé que les moins de trois ans seront inscrits dans les écoles en Éducation prioritaire comme la loi le stipule. Nous serons vigilants lors des opérations de carte scolaire dès la rentrée.

- 4) La situation des personnels en difficulté :

nous avons voulu évoquer la situation des personnels en difficultés. Nous constatons que de plus en plus de collègues sont « convoqués au 4ème », c’est à dire dans le bureau de l’IENA, Mr Rousseau. Plaintes de parents, difficultés avec les municipalités, conflits entre enseignants … les raisons sont variées mais tendent à penser que les conflits ne sont plus directement gérés par les IEN.

D’après l’IENA, il n’y a pas eu plus de convocation que les années précédentes. Beaucoup de situations sont réglées en circonscription. Nous évoquons de notre côté le nombre de collègues qui nous interpellent et demandent à rencontrer le médecin du personnel, cette situation est directement liée à leurs conditions de travail dans les écoles.

Il serait intéressant dans ce cadre de connaître le nombre de personnels que le docteur Le Bras rencontre pour des problèmes de burn-out. Nous vous rappelons que les délégués du personnel du SNUipp-FSU sont là pour accompagner les enseignants lors des convocations à l’IA.

- 5) Les rapports avec la hiérarchie :

dans ce cadre, nous avons souhaité évoquer avec le DASEN les rapports avec la hiérarchie, rapports qui semblent se dégrader sur certaines circonscriptions : manque d’écoute de la hiérarchie vis à vis des équipes lors de problèmes rencontrés ou les parents sont récurrents. Nous avons mis en garde le DASEN et l’IENA sur ce sentiment de défiance des enseignants vis à vis de la hiérarchie qui n’augure pas d’un bon fonctionnement de l’École.

- 6) Mouvement, postes à profils et devenir des RASED :

Sur le mouvement des personnels dans le département, nous sommes revenus sur les délais des nominations des personnels en juillet, nominations tardives qui ne permettent pas de contacter les écoles et de préparer la rentrée. Comme il nous l’avait indiqué en CAPD, Mr Willhelm déplore cela mais nous assure que cette situation ne se reproduira pas l’année prochaine : la carte scolaire n’ayant pas lieu d’être repoussée puisqu’il n’y aura pas d’élections au printemps.

Nous avons demandé à avoir les listes des personnes nommées pendant l’été, le DASEN nous a assuré qu’elles nous seront fournies en fonction des possibilités des services. Nous avons effectivement reçu le 24 juillet les listes des PES affectés, les listes des personnels nommés au 2nd mouvement ainsi que les TRS (liste que nous n’avions jamais eu auparavant).

Nous avons souligné le manque réel de personnels RASED sur le département, beaucoup de postes de maîtres E et G sont vacants à cette rentrée. La raison est simple, aucun départ en formation ces dernières années et la non volonté d’y nommer des personnels non formés. Le DASEN nous répond qu’il ne nommera pas des personnels non formés, les postes resteront gelés, il ne peut nous assurer que des départs en formation seront envisagés l’année prochaine, le département se focalisant pour l’instant sur les départs en formation F, D et A (20 départs cette année). Nous ré interviendrons l’année prochaine lors des départs en formation.

- 7) INEAT :

il nous a rappelé qu’il y avait peu de chances pour que d’autres INEAT soient prononcés comme précisé en CAPD. Nous avons appris depuis que 3 INEAT (en plus des échanges terme à terme avec d’autres départements et des situations médicales ou sociales) ont été prononcés. Ces 3 INEAT n’ont pas été faits en fonction du barème, il ne s’agit pas non plus de situations prioritaires. D’autres situations urgentes avaient été signalées en CAPD, nous ne comprenons pas sur quels critères ces 3 INEATont été prononcés et nous ne manquerons pas de poser la question lors de la CAPD de rentrée.

 

14 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 35, 14, Rue PAPU 35 000 RENNES

- Tel : 02 99 36 88 43

- Portable : 06 31 84 05 31
- Email : Écrire au SNUipp 35

mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 35 (Ille et Vilaine), tous droits réservés.