www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 35 (Ille et Vilaine)

Vous êtes actuellement : PERMUTATIONS  / Années antérieures  / 2012-2013 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
25 mars 2013

Bilan des Permutations 2013 : Le SNUipp demande des engagements fermes !

En 2013, seulement 21% des enseignants du 1er degré ont obtenu le département souhaité !

Les résultats des permutations étaient catastrophiques l’an passé, avec des chiffres de satisfaction parmi les plus bas de ces dernières années.

En 2013 ce triste record est battu : seulement 21% des enseignants du 1er degré ont obtenu le département souhaité, contre 25% l’an dernier. Même constat pour les permutations au titre du rapprochement de conjoints : 39,25% en 2013 contre presque 46% en 2012.

Ainsi, environ 9% des enseignants des Ardennes, de l’Yonne ou de l’Oise peuvent quitter leur département, tout juste 6% en Seine St Denis… . Seul élément de contentement, les permutations au titre du handicap, qui affichent un taux de satisfaction de 90%.

Un groupe de travail s’est tenu mardi 19 mars à la direction générale des ressources humaines du ministère (DGRH), pour établir un bilan des résultats catastrophiques des permutations informatisées 2013.

En réponse à l’interpellation écrite du syndicat, la DGRH affirme que tout sera fait pour « détendre » la situation en phase ineat-exeat, notamment pour les situations les plus difficiles, en fonction des éléments plus précis qui apparaîtront au fur et à mesure de la préparation de la rentrée scolaire (nombre effectif de départs à la retraite et résultats des concours). Le SNUipp a demandé un engagement plus ferme au ministère. Il demande à nouveau que des directives écrites et claires soient données aux DASEN afin de régler dès maintenant les situations humaines les plus difficiles et une phase d’ineat-exeat effective permettant de satisfaire les demandes du plus grand nombre de collègues. Il intervient à nouveau pour obtenir des garanties avant le début des phases d’ ineat-exeat.

Pour l’avenir, le SNUipp rappelle qu’il est absolument nécessaire de remettre à plat les règles de mutation et d’améliorer la mobilité des enseignants, en travaillant sur l’ensemble des paramètres, y compris la question de l’attractivité des départements mais également du métier (conditions de travail, salaires, éducation prioritaire etc..).

En Ille et Vilaine
- 66 entrées
- 39 départs

Question au DASEN à la CAPD du 23 mars sur les INEAT EXEAT dans notre département : c’est trop tôt pour dire s’il y aura des ineat, actuellement on s’achemine vers un surnombre éventuel d’une trentaine de postes.

Nous conseillons aux collègues de faire leur demande, joindre une copie à la section départementale du SNUipp-FSU 35.

 

35 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 35, 14, Rue PAPU 35 000 RENNES

- Tel : 02 99 36 88 43

- Portable : 06 31 84 05 31
- Email : Écrire au SNUipp 35

mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 35 (Ille et Vilaine), tous droits réservés.