www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 35 (Ille et Vilaine)

Vous êtes actuellement : Commissions paritaires  / Années antérieures (2005 à 2013)  / 2011-12 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
30 janvier 2012

CARTE SCOLAIRE 2012

Compte-rendu Groupe de travail du 27/01/2012

Ce groupe de travail a été mis en place par l’IA pour informer des projets de carte scolaire du département, sans valeur décisionnelle puisqu’il sera de toute façon présenté et soumis au vote lors du CTSD du 07 février.

D’emblée, le SNUipp-FSU a rappelé sa position sur le manque de moyens aux niveaux national et départemental, ne permettant pas d’entrevoir une amélioration des conditions d’enseignement face aux 530 nouveaux élèves prévus à la rentrée sur le département !

En première partie de cette réunion, l’IA a présenté la répartition des moyens dits ordinaires (ouvertures et fermetures de classe) , qui se traduisent, toutes classes confondues, par 37 ouvertures définitives, 28 conditionnelles et 38 fermetures définitives, 13 conditionnelles, (voir mesures rentrée 2012).

Si l’on peut noter que beaucoup d’écoles ont vu leurs propres prévisions prises en compte comme telles par l’IA, on continue de déplorer le refus de comptabiliser tous les élèves de moins de trois dont les familles font la demande, ou encore la prise en compte aléatoire des enfants du voyage dans le total des élèves.

Autres éléments :3 postes dits hors de classe sont supprimés, pas de fusion d’école programmée cette année, une ouverture d’école publique à St Just-St Ganton et de possibles restructurations du secteur scolaire sur la ville de Redon.

En tout état de cause les chiffres risquent d’être ainsi arrêtés et revus si besoin à la rentrée ; c’est ainsi que l’annonce l’IA, allant même jusqu’à déclarer que les écoles sans banderoles seraient plus positivement observées.. !

Et surtout pas de vagues autour. Ce qui voudrait dire que l’école devrait rester la seule affaire de ses professionnels avec l’idée d’un seul homme de surcroît, et pas celles des parents, des municipalités ? Pas pour nous ! Et c’est pour cette raison que nous engageons les collègues à se mobiliser dans leur commune, avec tous les partenaires possibles, et à être en grève le 7 février, au moment des instances carte scolaire. Et des raisons de nous mobiliser, nous en avons.

Deuxième partie de ce groupe de travail : les suppressions de poste de RASED.

Les RASED sont laminés sur notre département : 18 postes disparaissent sur notre département ! (voir mesures rentrée 2012). D’après le ministère, l’aide personnalisée suffirait à aider les élèves en difficulté, nous n’aurions donc plus besoin de réseaux d’aide.

Les critères selon lesquels l’IA a organisé cette coupe sombre :
- maintien d’un réseau par circonscription
- pas de poste de psychologue scolaire touché
- veiller à l’équilibre entre circos
- ponctionner d’abord les postes vacants
- tenir compte des territoires en éducation prioritaire
- tenir compte du barème dans les circos remaniées (départ du dernier arrivé)
- protéger les mutations en permettant la majoration de points pour tout type de poste, qu’on soit spécialisé ou non
- favoriser l’obtention d’un poste de direction si besoin, pour compenser une éventuelle perte financière (indemnités). Sur le fond, l’IA s’appuie sur les choix nationaux et invoque le virage opéré dans la prise en charge des élèves en difficulté ou handicapés ; la prise en charge se fait dans l’école, avec l’équipe d’enseignants, il n’est plus de mise d’externaliser les difficultés.

Le SNUipp-FSU propose à l’Inspecteur d’expliquer à tous les personnels spécialisés qu’il n’a pas besoin d’eux !

Nous sommes intervenus à propos des stages ASH proposés à certains collègues, en lien avec l’organisation de la mise en place des stages des étudiants en MASTERS.

Les IEN font le tour des écoles pour rechercher activement des collègues qui deviendraient référents ASH auprès des enseignants de leur circo. En échange de quoi ?? Une formation de huit jours dont le contenu n’est toujours pas déterminé. La réponse doit être donnée au plus tard le 30 janvier, pourquoi cette précipitation ?

Mais parce qu’il faut absolument trouver des terrains de stage pour les Master 2 dans les écoles. Les étudiants en Master doivent valider 8 jours de stage en responsabilité, il faut donc trouver des classes disponibles. On met donc en place une formation pour des pseudo référents ASH et on case les Master.

Tout cela relève bien évidemment du bricolage et non d’une réflexion sur la formation continue des enseignants ..

 

32 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 35, 14, Rue PAPU 35 000 RENNES

- Tel : 02 99 36 88 43

- Portable : 06 31 84 05 31
- Email : Écrire au SNUipp 35

mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 35 (Ille et Vilaine), tous droits réservés.